LE CRII du CAYOC, Bassin d’Arcachon - Information, actualité, pollution, kayok, protection, environnement Arcachon, Cap Ferret, Andernos, Gujan, La Teste

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Criis du Cayoc
Tous les criis

Mais le Bassin c'est plein de boue !

mardi 6 novembre 2007

Hé oui pardi et depuis toujours ! C'est pour ça que les gens s'agglutinent au banc d'Arguin, à Arcachon ou au Cap-Ferret (ceux qui ont un bateau), ils vont là où la vase n'est pas.

Quand les marées vident le Bassin (toutes les 6 heures), les terres se découvrent et à 90 %, c'est de la vase. Les touristes appellent ça de la boue, ne soyons pas vulgaire, c'est un dépôt de sédiments tout ce qu'il y a de plus naturel, une bonne vieille vase bien molle et visqueuse. Bon, notre côté carte postale en prend un coup, les services com du Bassin n'ont pas tout dit, mais voilà c'est ainsi, faisons avec.

vase1.jpg

Alors comment faire avec ces terres étranges et vaseuses ? Et bien comme beaucoup de propriétaires de bateaux, c'est simple on y va pas ! (à tord, vous le verrez plus loin) et on se retrouve gaiement autour des quelques bancs de sable bien connus de tous et pris d'assaut les jours de vacances. Ah, les braves gens, mais on peut les comprendre la vase ça glisse entre les doigts de pied et ça colle aux bateaux. Nous en s'en fout ça fait partie du grand truc mais il y en a, ils sont avec leur bateau comme avec leur voiture, faut qu'ça brille !

vase2.jpg
vase3.jpg

Bien évidemment ces grands espaces vaseux (que l'on appellent crassats ) ont du bon, d'abord il pousse sur ces terres une herbe marine dont raffolent nombre de zoziaux, par exemple en ce moment les bernaches cravants sont là, de vrais pipelettes ces oies là avec leur petit cul blanc, impressionnantes en vol groupé. Et les gosses ! Quel enfant du Bassin n'a pas fait sa bataille de vase, ça c'est de la bagarre ! Les plus belles parties ont lieu dans le fond du Bassin là où la vase est bien épaisse (en gros de Biganos à Claouey en passant par Audenge, Lanton, Andernos, Arès). Et les pêcheurs à pieds qui passent la journée face contre vase à courser les coutoyes (palourdes). Croyez-moi, après une journée comme ça, on dort bien !

kayak069.jpg

vase4.jpg

ZONE DE PÊCHE DE LA PALOURDE EN 2008

vase5.jpg

Les patins ! Important, primordial, leur utilisation est fortement recommandée, déjà ils évitent l'enlisement ce qui n'est pas rien mais, aussi et surtout, ils protègent le milieu : pieds nus, on enfonce les herbes et les petits crustacés de surface qui meurent, pourissent et polluent la zone irrémédiablement. C'est interdit. Si les anciens ou les pêcheurs vous voient sans patins sur les vases vous risquez de vous faire engueuler, à juste titre !

patin.jpg

Allez à bientôt sur le tatch !

Jacques HAZERA de Mios

PS : En gros, dans le Bassin d'Arcachon, on trouve le sable et l'eau claire dans la partie proche de l'océan, vers l'embouchure : Pyla, Arcachon, la presqu'île du Cap-Ferret. En dehors de ça, méfiance lorsque vous passez les premiers 20 m de plage ou quand vous descendez de bateau, ou alors bonjour les chaussettes noires. Ce n'est pas que ça pue, non c'est naturel, mais quand ça vous passe entre les orteils ça surprend ! 


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 6 + 6 =


 Désolé cher ami amoureux du Bassin, mais je crois savoir que la vase n'est pas là depuis toujours mais provient de la déjection des huîtres, cultivées intensivement à partir des années 1870. D'ailleurs, là où il n'y a jamais eu de parcs à huîtres il n'y a pas de vase (Arcachon, Pilat, ...). Autre preuve au banc d'Arguin où la vase commence à recouvrir les surfaces dédiées à l'ostréiculture. (C'est une blague bien sur !)
 
Xavier

 Eh oui Xavier ! C''est la faute aux ostréiculteurs. Une raison de plus pour les chasser... Ce serait tellement plus beau un Bassin sans parqueurs. Imaginons un instant : Un soir d'été... Marée haute... Le soleil se couche... Ses derniers rayons se reflètent sur une mer d'huile... de moteur de jet ski qu'on entend vrombir au loin, trés loin... Et le Kayok n'aura plus seulement besoin de patins... Une combinaison étanche, des gants et des lunettes lui seront plus utiles !
 
DAN BRADNER

 Ca va pas non ! faut conserver l'ostréiculture intacte ! le Bassin d'Arcachon sans son ostréiculture c'est plus le Bassin !! Si vous voulez pas de vase, vous avez qu'à aller ailleurs, la cote d'Azur c'est ce qu'il vous faut...
 
une testerine

 Bonjour la Testerine. Le Bassin évolue. Autrefois la saliciculture, la récolte des huîtres plates et la pêche à la sardine, puis l'ostréiculture (huîtres creuses) et la grande pêche (en 1914 Arcachon était le premier port de pêche français !). Je résume ... Aujourd'hui c'est un lieu de vie et de retraite privilégié, et aussi de tourisme. Il faut s'adapter à l'évolution du monde. La Teste a été la plus vaste commune forestière de France. Aujourd'hui les pins ne font plus vivre les Testerins. Les temps changent !
 
Xavier

 A madame la testerine... Pour ma part, mon texte précédent était de l'humour. Plutot cynique, certes, mais quelqu'un n'a t'il pas dit "le cynisme est la politesse des désespérés" ? Le Bassin devient lentement une seconde côte d'azur, et si c'est maintenant un lieu de retraite privilégié, je suis persuadé que ces changements sont souhaités depuis longtemps. Voyez vous même : dans cette page nous trouvons déjà une personne qui nous explique que le Bassin est voué à devenir le lieu de résidence des privilégiés et qu'il faut l'accepter comme ça... Ca s'appelle l'évolution du monde nous dit-elle. C'est vrai tout évolue. J'ai connu le Bassin sans cigognes et maintenant on en voit à longueur d'année, tant mieux ! J'ai connu le Bassin sans grue et là aussi on en voit de plus en plus mais rien à voir avec les beaux volatiles... Les pins ne font peut être plus vivre les testerins mais ceux qui les coupent en ce moment pour y construire des résidences de luxe en vivent trés bien, eux !
 
DAN BRADNER

 La vase et le Bassin d'Arcachon. A ne rien faire, est ce qu’on ne pollue pas plus le bassin ? http://desenvaser-le-bassin-d-arcachon.over-blog.com/
 
cracoy bassin

 Non, pas depuis toujours. D'après d'anciens ostréiculteurs il y avait beaucoup moins de vase autrefois (il y a 80 ans). Cet envasement a probablement était favorisé par le développement des parcs ostréicoles et peut-être par une fréquence plus faible des tempêtes, d'où décantation des sédiments l fins
 
Froidefond Gujan-Mestras

 Ben si ça vous plait pas la vase, changez de région, c'est la meilleure solution...
 
la testerine la teste de buch

 La vase commence en boucher les chenaux sur ARES il serai temps de faire quelque chose. Avec 3000 cygnes et 80000 bernaches, les déjections ne sont pas négligeable.
 
Maziere Chazelles

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouveaux criis
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email