LE CRII du CAYOC, Bassin d’Arcachon - Information, actualité, pollution, kayok, protection, environnement Arcachon, Cap Ferret, Andernos, Gujan, La Teste

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Criis du Cayoc
Tous les criis

Pollution sur la plage de la Hume

lundi 10 novembre 2008

Pollution sur la plage de la Hume à Gujan-Mestras, ou, une si jolie petite plage.
Sans doute beaucoup d’entre vous connaissent la plage de la Hume pour y être venu passer quelques heures au soleil, s’y baigner ou même déjeuner sur ces tables de bois à l’ombre des tamaris. Le dimanche souvent, et en toute saison, il faut arriver tôt pour profiter de ce modeste confort tellement agréable.

pollution 018.jpg
En quelques photos je vous laisse juge.

pollution 016.jpg
Ceci est le résultat d’actions réfléchies, planifiée et revendiquées par quelques personnes. Il serait tout à fait louable que ces mêmes personnes se déplacent rapidement sur les lieux et décident un arrêt immédiat des hostilités.

pollution 015.jpg 

Apaisements après le choc.

Suite à notre rencontre avec Madame Sabine Jeandenand, responsable du pôle maritime au SIBA, je suis en mesure de  préciser et d’expliquer pourquoi la plage de la Hume a été aussi largement salie. Les travaux de dragage du chenal de la Hume en sont la cause.

pollution2 006.jpg

 La procédure des travaux a intégré plusieurs paramètres, dont celui de l’ostréiculture, afin de ne pas pénaliser le naissain en cours de développement. D’où le choix d’un dragage amont du chenal et d’un rejet assez haut sur la plage. Ces options provoquant le mauvais effet visuel de dépôts noirâtres, car la vase est plus épaisse dans cette partie du chenal. L’expérience faite dans d’autres endroits du bassin montre que cette dégradation ne dure pas. Effectivement, nous avons constaté sur place, après écoulement et infiltration, que le sable s’éclaircit rapidement, sauf là où il y a eu accumulation des sédiments. D’autre part les analyses régulières donnent des résultats très  faibles en polluants contenus par les matières ainsi remontées sur la plage.

pollution2 007.jpg


Madame Jeandenand peut nous assurer que nous retrouverons une jolie plage,  le printemps prochain. En attendant, elle répondra à nos questions et à nos inquiétudes si nous le souhaitons.
Alain Fouladoux

exemple de retour à la situation normale (octobre 2007)

cygnes-hume06.JPG

Alain FOULADOUX

 


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 6 + 6 =


 Je ne comprends vraiment rien, j'ai besoin d'explication. -Depuis quand la vase s'infiltre dans le sable ? -Pourquoi parlez vous de dégradation, a quel niveau ? -Que veut dire épaisseur de la vase ? -Le sable n'est pas un sédiment au même titre que la vase ? -Si les vases sont polluées dans le chenal, c'est l'ensemble du bassin qui est pollué, non? -Je ne connais pas grand chose, mais si il y a suivi de la pollution, c'est qu'il peut avoir une augmentation ou une diminution de celle-ci, mais d'où vient cette dégradation ? -Quelles sont les polluants ? -Il y a très peu de sable dans cette zone, à l'exception de la plage de la Hume, d'où vient-il? Merci de me répondre
 
Teano Gujan

 J'ai observé de près le dragage de l'ancienne plage sud du port d'Arcachon quand on y a construit récemment le nouveau quai. La vase recouvrait le sable mais n'y était pas mélangé. Quant à l'épaisseur de la couche de vase, on l'estime dans le port de La Teste-centre à 1,5 mètres !
 
Xavier Arcachon

 Je comprends de moins en moins, décidément, quand je me rends sur place, surtout avec un grand soleil, on peut voir nettement une fine couche séchée de vase donc il n'y a pas systématiquement un mélange, non? Donc c'est le même cas que dans votre exemple. Quelle est la technique utilisée dans le cas du dragage du port d'Arcachon ? Quelle différence avec le dragage du port de la Hume ? Avez vous des réponses à mes autres questions ? Merci déjà pour celle-ci.
 
Teano Gujan

 Au fait pourquoi parlez de l'épaisseur du port de la Teste et non du chenal de la Hume ? Y-a-t-il une corrélation entre les deux? Merci
 
Teano Gujan

 Tout simplement parce qu'on m'a donné ce chiffre pour le port de La Teste, pas pour celui du chenal de La Hume ... Pour les dragages il y a 2 techniques : Le pompage, qui aspire tout mélangé et le rejette par un gros tuyau, par exemple à La Hume, et l'utilisation d'un engin de chantier posé sur une barge, qui racle le fond, comme sur le port d'Arcachon. Que devient ensuite le résultat du dragage ? Mystère !
 
Xavier Arcachon

 un petit point sur le devenir des vases. elles sont stockées dans des bassin de décantation à proximité des port. le dragage par pompe aspire plus de sédiment que le pelletage non moins de turbidité dans le milieu
 
henri Gujan

 Parler sans connaitre encore encore encore. une asso doit connaitre de quoi elle parle. pas comme vous pas de couilles de parler que le courage d'écrire. Rejoingnez une vraie asso qui se bat sur le terrain
 
henri la teste

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouveaux criis
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email