LE CRII du CAYOC, Bassin d’Arcachon - Information, actualité, pollution, kayok, protection, environnement Arcachon, Cap Ferret, Andernos, Gujan, La Teste

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Criis du Cayoc
Tous les criis

Les friches ostréicoles

mercredi 1 septembre 2010

Le Bassin deviendrait-il une gigantesque friche ostréicole, en extension ?

 

Il a été occupé pendant des décennies par des parcs à huîtres, ce qui a fait vivre des milliers de familles et nous a permis de déguster de délicieuses huîtres.

 

Mais aujourd’hui l’immense majorité des parcs sont abandonnés et n’ont pas été nettoyés quand ils n’ont plus été exploités. Résultat : Des dizaines d’hectares de « friches » hérissés de moignons de pignots et de tables en bois pour le captage du naissain.

 

Les huîtres sont maintenant cultivées sur des « ambulances » métalliques, particulièrement au banc d’Arguin et le long de la presqu’île du Cap-Ferret. Au gré du déplacement des bancs, certains ont été abandonnés mais il reste pas mal d’ambulances laissées sur place, qui rouillent et se détruiront en plusieurs centaines d’années.

 

Arguin 4.jpg

 

Le Bassin va-t-il devenir un gigantesque piège pour les bateaux et les baigneurs ?!

 

Vous devriez lire le blog : http://bassinferrailles.blogspot.com. C’est très parlant, si vous ne pratiquez pas régulièrement le Bassin. Les « pratiques » le savent déjà.

 

Loin de moi l’idée de supprimer l’ostréiculture. Mais il faut agir pour faire nettoyer les parcs abandonnés, pour notre sécurité et pour le plaisir de continuer à profiter de notre site unique.

 

Xavier Hessel


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 5 + 5 =


 Tout à fait d'accord avec vous pour que toutes les installations qui ne sont plus utilisées ne continuent plus à polluer le bassin.
 
FAGES NICOLE ANDERNOS

 eh oui !! bassin-poubelle mais aussi ports ostréicoles-poubelle.. contraste saisissant entre certaines installations bien tenues et le laisser-aller de certaines autres .. mais pas de souci, " isidore PLantey " et sa douzaine de supporters veillent au grain!
 
ermitanio gujan

 La photo est parlante.... et les ostréiculteurs doivent pouvoir élever leus huitres afin de faire le bonheur de nous tous
 
MONVILLE SAINT ALBAN

 Bonjour MONVILLE. Une douzaine d'huîtres dites d'Arcachon (!) ne vaudra jamais une bonne entrecôte à la bordelaise.
 
Xavier Arcachon

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouveaux criis
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email