LE CRII du CAYOC, Bassin d’Arcachon - Information, actualité, pollution, kayok, protection, environnement Arcachon, Cap Ferret, Andernos, Gujan, La Teste

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Criis du Cayoc
Tous les criis

Des PLU contestables.

mardi 28 juin 2011
Des PLU contestables. 

Vous aimez le Bassin d'Arcachon, c le moment de le faire savoir..

Tous sont du même avis, les citoyens, l'Etat par la voix de ses préfets et sous-préfets, les associations : un écosystème comme le nôtre ne peut pas supporter une urbanisation excessive et déraisonnable, cap déjà franchi de l'avis général. Ce n'est pourtant toujours pas l'avis des maires qui continuent à utiliser leur main-mise sur les PLU (plans locaux d'urbanisme) pour foncer dans le "toujours plus".

Vous avez le moyen de stopper cela, il suffit d'aller signaler votre désaccord avec les projets d'extension proposés.

Dès maintenant (jusqu'au 15 juillet seulement..), vous pouvez apportez un peu de répit au Bassin d'Arcachon en contestant les projets en cours.

Contestez ceux qui vous semblent dangereux, incohérents ou superflus comme l'allogement de la jetée à Andernos, la construction de logements sociaux sur l'ancienne décharge pour les pauvres et d'un golf avec villas pour les riches (dans une belle pignada, couloir écologique) et l'extension du port du Betey avec l'envasement irrémédiable qui va s'en suivre comme au port d'Audenge en son temps. Vous en avez tout autant sur le PLU de La Teste.

Les conditions : il n'est pas nécessaire d'être de la commune, ni d'être majeur.

Mes ami(e)s, amoureux et défenseurs de ce territoire, faites ce geste pour le Bassin d'Arcachon, il vous le rendra au centuple.

P.Ransinan

UN PLU QUI NE REPOND PAS A L'INTERET GÉNÉRAL

Les 5 des secteurs d’aménagement majeurs répondent à des intérêts de privilégiés tout en engloutissant des secteurs d'espaces naturels (zone N) devant passer en zone à urbaniser (AU). L'avis de l'autorité environnementale secoue d'ailleurs ce PLU

Il s'agit des secteurs concernant :

- Le projet de Golf résidentiel sur 5 ans (coupure d'urbanisation entre Andernos et Ares le long du Cires qui constitue également un corridor vert et écologique) dans son prolongement les 3ha du Coulin qui ne devraient pas se trouver dans ce PLU puisque une négociation est en cours par le Conservatoire du Littoral.
- Le projet d'urbanisation de Matoucat impactant trois zones humides, une faune et flore rare et de plus comportant une décharge non réhabilitée (fermée il y au moins de 20 ans) avec à proximité le projet d'aérovillage et celui de la modernisation de l'aérodrome qui devrait garder sa dimension associative et ne pas devoir devenir commercial comme l'envisage le PLU sans en mesurer les impacts actuels et futurs (le Plan d'exposition aux bruits date de 1985).
- Le projet de pôles loisirs qui ne se contenterait pas d'un nouveau cinéma et de loisirs pour les jeunes mais serait complété par un Hotel et des résidences de tourisme.
- Le projet d'extension du port du Betey qui impacte les plages boisées et ombragées de chaque coté du port actuel ainsi que le domaine maritime, on parle aussi d'une station archéologique sous-marine se situant dans le chenal actuel.

Combien d'andernosiens vont profiter de l’Hôtel du Casino, de l'aérovillage, de l'aérodrome, du Golf et d'un port du Betey sans parler du projet de l'extension de la jetée et de l'investissement dans l’immobilier... 40% des logements sont des résidence secondaires, avec ce PLU cela va vite dépasser les 60% .

PAS DE PROSPECTIVE

Quid d'une prospective avec un état des lieux réels sur l'emploi, le logement, les services de proximité, sur les besoins de déplacement pour les piétons, les cyclistes, et l'utilisation de transports en commun.
On aborde en 3 lignes sur plus de 1000 pages de documents sur la présence d'une future voie de contournement ou sur u projet alternatif que serait le tram-train. Et pourquoi pas une voie-ferrée entre Andernos et Bordeaux ?
Andernos présente déjà la proportion de surface bâtie la plus importante du Nord Basin, voir du Bassin d'Arcachon et ce projet poursuit un étalement urbain trop important.

Rendez vous à la réunion d'information le 12 juillet à Hôtel la Belle Vie de 18H à 20H, 20 av Thiers à Andernos proximité piste cyclable. Jean-Robert BOS

INFOS :

Pour Andernos, le commissaire enquêteur (personne, désignée par l'Etat, indépendante de la mairie) recevra à la Mairie d’Andernos-les-Bains :
- le mercredi 06 juillet 2011 de 14 h 00 à 17 h 00
- le vendredi 15 juillet de 14 h 00 à 17 h 00

 Par Arrêté du 16 Mai 2011, le Maire d’Andernos-les-Bains a décidé l’ouverture de l’enquête publique sur le projet de Plan Local d’Urbanisme arrêté le 20 décembre 2010 en Conseil Municipal.

 Monsieur Serge GUZIK domicilié 36, Impasse de l’Emaillerie à MERIGNAC (33700) a été désigné en qualité de commissaire enquêteur par M. le Président du Tribunal Administratif par une ordonnance en date du 06 mai 2011.

  L’Enquête se déroulera à la Mairie d’Andernos-les-Bains du 14 juin 2011 au vendredi 15 juillet 2011 inclus aux jours et heures habituels d’ouverture de la Mairie d’Andernos-les-Bains.

 Chacun pourra prendre connaissance du dossier et porter ses observations sur le registre tenu à la mairie les jours et heures suivants :

- Du lundi au vendredi de 09 h 00 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 00

ou les adresser par écrit à l’adresse suivante : Monsieur Serge GUZIK, commissaire enquêteur, Mairie d’Andernos-les-Bains – 10, rue de la Mairie – 33510 Andernos-les-Bains.

   Le rapport et les conclusions motivées du commissaire enquêteur seront tenus à la disposition du public à la Mairie aux jours et heures habituels d’ouverture :

- le lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9 h 00 à 12 h 30

Pour expliquer comment répondre à l'enquête publique, 2 réunions d'informations sont prévues les 5 et 12 juillet à partir de 18h à : Hôtel La Belle Vie, 20 avenue Thiers à Andernos. Vous pouvez vous inscrire ici : http://doodle.com/ha75hqqskm7bn88f  -  le dossier complet est consultable à la maison du port le samedi de 15 à 18 h ou sur RV (05 56 82 46 16) par l'intermédiaire de l'association www.quinconces.org .

L'AVIS de l'Etat : « Ce nouveau PLU tient insuffisamment compte d’évolutions contractuelles telle la zone Natura 2000 en mer ou les risques de submersion marine en fonction des connaissances acquises depuis la tempête Xynthia. À ce double titre on ne saurait envisager la poursuite de l’urbanisation à Coulin. 
Les pièces réglementaires doivent évoluer pour permettre une meilleure gestion économe des sols, en favorisant les densités, et limiter l’étalement urbain dans des secteurs présentant, en tout état de cause, des intérêts certains en tant que zones humides, habitats d’espèces 
végétales et animales protégées. »

Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 3 + 3 =


 Merci Patrick. Aidez nous à maintenir les zones vertes et les sites remarquables d'Andernos, venez écrire sur le registre votre opposition aux projets destructeurs et pharaoniques de la municipalité. Nous comptons sur vous.
 
Marie Andernos

 Bien sûr, on est bien chez soi et on ne veut pas que les "autres" puissent éventuellement profiter aussi du Bassin ! Toujours les mêmes réflexes ! Il faut bien accepter que la population augmente. Combien, dans ceux qui protestent, sont plus qu'heureux d'avoir réussi à trouver un nid sur le bassin ! Il faut penser aux autres. Plutôt qu'interdire, il faut intelligemment aménager l'espace existant !
 
ARAN Arès

 c'est le vieux plantey oui monsieur aran, a la base, sans avoir complètement raison, votre raisonnement pourrait etres juste !!!mais voilà avec une démographie débridée et non contrôlée le bassin zone ultra fragile n'a pas supporté l'impact . et il est mort de puis 1985 . et mortdéfinitivement . cela veut dire simplement qu'il est insauvable !!!! entre ce que je l'ai connu avant guerre, et maintenant la différence est indescriptible !! je vous l'ai laissé en 70 en bon état, "voyez ce que vous en avez fait". mais c'est la faute a personne...... et a tout le monde. "profiter" du bassin? mais "profiter" de quoi? le nombre d'heure que vous avez navigués dessus est un chiffre astronomiquement petit (pour a peine 4% des gens) . le bassin aurait du etres autonome, comme l'autre bassin(qui existe de l'autre coté de l'atlantique)il est pratiquement , inconnu des gens de france. ce bassin qui a presque la réplique exacte du bassin d'ici, même huitres, mêmes ostréiculteurs, même bateaux.... même presque tout !!!! les habitants ont sus "autonomisés" la région, il font des visites guidées.au tourisme! mais leur bassin n'est pas mort a eux !!! disons pour l'instant le bassin d'ici n'est que le reflet du monde !!! la démographie qui a produit a "tort" ou a "raison"la pollution de la planète finira dans peu de temps a avoir raison de tout . rassurez vous monsieur aran il y a deux projets en préparation pour les autres ,celui de monsieur juppé 700.000 personne (en trois fois) dans le triangle , saint jean d'illac, ares, et andernos (pas loin de votre cabinet) . (une partie de bacalant, cenon, lormont, st michel la moitié des chartrons tous cet excellent monde poura bénéficier des avantages du bassin.. surtout l'hiver quand il n'y a personne! le deuxième projet est de foulon, cet excellent maire a dans ces cartons un projet de construction réellemnt grandiose. c'est un monsieur d'avenir( pratiquement un futur ministre ) (qui entre dans le cadre de l'investissement nationnal) cela sera voté par des gens a qui nous donnons des chèques en blancs pour nous représenter .pas d'inquiétude a avoir, une fois la loi votée le bassin aura dans tout son pourtour des constructions sans précédant...en fait vous avez raison au lieu d'interdire, il est naturel que tout le monde en profite. ce sera un bassin mort, mais a la dubay ( en petit.... quoique!!) chacun ces gouts ....mais dans mes élucubrations délirantes, j'ai pu me trompé et il ne ce passera rien .........je suis peut etres en pleine fiction ......allez savoir!!! ne voyez pas monsieur aran, dans mes propos une action désagréable a votre personne !! je m'adresse a tous, en m'adressant a vous !!!le bassin vous l'aurez comme vous l'aurez fait, ou laissé faire ...c'est celon !!respectueusement! cétait le vieux plantey de la saussouze 14/juin/1928
 
plantey isidore ares

 10 000 ha dédiés -depuis l'origine de la présence humaine, c'est-à-dire depuis la préhistoire- à l'habitat résidentiel sur le Pays Bassin d'Arcachon Val de Leyre. Et ce sont 7 000 à 8 000 ha additionnels qui passeraient à l'urbanisation résidentielle en seulement 20 ans, avec le SCOT et les PLU qui se dessinent. Sont sacrifiés aux passage les forêts, prairies bocagères, zones humides, rives des cours d'eau, secteurs inondables, sites inventoriés pour leurs caractères remarquables... "On" nous impose un quasi-doublement de la population en 20 ans, comme si les ressources, les réceptacles des polluants, les habitats naturels, etc. étaient extensibles à merci. Et nous savons que ce n'est pas le cas. Réagissons!
 
Françoise Branger Arcachon

 Je suis d'accord avec ARAN : Le protectionisme ! "Moi, j'habite ici et je ne veux pas que d'autres y viennent". Sa population, permanente, en résidence secondaire ou occasionnelle, fait vivre le Bassin et son économie. Faut-il revenir au temps où la région était un vaste désert humain d'une grande pauvreté ? Mais il faut qu'il y ait un aménagement respectant au maximum le site et son charme, sa faune et sa flore. Là est le problème des PLU. Savoir allier développement et respect de l'environnement.
 
SMAPIL Arcachon

 Votre théorie est très pertinente Smapil, vous auriez pu ajouter à"j'habite ici, et si je suis d'ICI, acheter ICI est devenu IMPOSSIBLE, car les prix de l'immobilier ne sont plus à la hauteur des revenus des gens d'ICI, conclusion qui profite mieux du bon air (ou du bonheur) du bassin, de son économie, et surtout des services, car avec toutes les grandes surfaces construites, les hôtels touristiques, on pourrait peut-être expliquer aux gens d'ICI, pourquoi tant de précarité. Alors pourquoi continuer à prendre les gens d'ICI pour des COUILLONS, des PAUVRES GENS qui sans les GROS revenus des néos populations seraient misérable, la grande différence voyez-vous, c'est que les gens d'ICI, ont toujours vécu autour du bassin et se contenter modestement de son territoire économique en adéquation avec leurs revenus sans "bling bling"strass et paillette, seulement et je l'avoue ils n'ont pas su le défendre car si cela était le cas vous n'auriez peut-être pas profiter de vivre sur le bassin.
 
MICHEL LA TESTE

 Michel, vous avez aussi raison. Si j'ai pu m'installer ici c'est qu'il y avait du travail pour moi. Pourquoi beaucoup de patronymes de "vieilles familles" du Bassin son-ils landais ? Parce qu'il y avait du travail (ostréiculture, exploitation de la forêt) et qu'un jeune landais est venu et a fait venir des jeunes de son pauvre village. Et ça a fait boule de neige. Et si j'ai pu acheter ici, c'est que je suis tombé sur une bonne affaire de particulier à particulier. Aujourd'hui, c'est impossible. Les agences immobilières font de la "surchauffe". Ce sont ces marchands de biens qui modifient profondément la population du Bassin.
 
SMAPIL Arcachon

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouveaux criis
BOTTIN RÉGIONAL
HÔTELS, commerces, entreprises Bassin d'Arcachon et Val de l'Eyre.
LES BONS PLANS DU BASSIN
Grande braderie d'été 60% de réduction : Vente de mobiliers sous chapiteau de 20 à 60 % de réduction sur de très nombr...
PROMO SITES INTERNET 50% de réduction : 50 % de réduction sur les frais de fonctionnement de votre site internet pend...
Aide à la créat...se d'entreprise : Pronetworld, membre du réseau DG Consults propose un service de recherche de ...
Masque et tuba révolutionna... 29,9 € : Venez découvrir le masque Easybreath SUBEA, le premier masque facial au monde...
Téléassistance,...e, bricolage .. : Téléassistance, accompagnement en voiture, jardinage, bricolage ..
Voir toutes les offres
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email