LE CRII du CAYOC, Bassin d’Arcachon - Information, actualité, pollution, kayok, protection, environnement Arcachon, Cap Ferret, Andernos, Gujan, La Teste

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Criis du Cayoc
Tous les criis

Le PLU d'Andernos annulé. L'opposition citoyenne et le bon sens l'emportent.

mardi 30 juillet 2013

Le Bassin d'Arcachon est une territoire naturel d'exception, une nurserie unique sur la côte Atlantique, d'une beauté fragile et menacée, répétons-le.

Que faire contre l’appétit frénétique et égoïste des spéculateurs ? Y opposer la loi et le devoir de sauvegarde. Les humains et la nature doivent cohabiter de façon équilibrée pour le bien commun, c'est un fait avéré. Il n'est pas ici le fait d'écologistes purs et durs mais de personnes responsables et courageuses, et nous devons l'être davantage car les dégradations qui touchent le Bassin sont importantes et vont crescendo, il faut changer de cap.

Merci aux associations environnementales du Bassin d'Arcachon, aidons-les.

P.Ransinan


Rappel des faits

Le maire d'Andernos et son Conseil s'étaient engagés dans des projets d'extensions et de constructions sans prises en compte de leurs impacts sur l'environnement, l'État même, par la voix de son Sous-Préfet, les ayant plusieurs fois sommé de faire marche arrière, sans résultats.

Les projets étaient :

- Extension du port de plaisance du Betey

- Construction de lotissements et golf dans une coulée verte

- Construction d'un EPAD dans un espace remarquable

- Constructions diverses en infraction avec la Loi Littoral

Des requêtes en justice ont donc été lancées par les citoyens auprès du Tribunal de Bordeaux qui a débouté définitivement la mairie et son Conseil.

Message de l'association Écocitoyens du Bassin d'Arcachon

« Notre requête a porté ses fruits: le Coulin est reconnu comme étant un espace remarquable donc non constructible. De la même manière, le secteur La Montagne (golf) puis le secteur Matoucat (aérovillage) et celui du Casino (pôle loisirs, cinéma) viennent en infraction de la loi littoral.

Sans les membres actifs et les bénévoles du conseil d'administration, pas d'action ni de réussite possible. Qu'ils soient ici remerciés.

Juste une précision: Ecocitoyens ne recevra pas les 1200 euros de la commune d'Andernos car nous n'avions que peu de frais, la requête ayant été écrite par notre juriste bénévole, Pierre, qu'il nous faut remercier ici pour ce travail très spécialisé. »

http://www.ecocitoyensdubassindarcachon.org/

Message de l'association Le Betey

« La délibération du conseil municipal de la ville d’Andernos-les-bains approuvant le plan local d’urbanisme a été annulée par le Tribunal Administratif de Bordeaux  pour des motifs tenant au non-respect de la législation  (code de l’urbanisme essentiellement), à savoir :

-absence d’une réelle concertation avec la population  et  flou dans les objectifs réels poursuivis par le PLU

- lacunes importantes lors de l’évaluation environnementale (en particulier les impacts sur l’environnement de l’extension du port de plaisance du Bétey) et sur les effets cumulés de ces impacts.

- pas de prise en compte des aléas naturels comme la remontée de la nappe phréatique

- imprécisions sur les nuisances sonores engendrées par l’aérodrome sur les nouvelles habitations

- pas d’explications sur les choix

- non-conformité avec le Schéma de mise en valeur de la mer

- non respect de la coupure d’urbanisation entre Arès et Andernos-Les-Bains

 Et enfin, évaluation non étayée des besoins en logements de la population et semble t-il surévaluation de ces besoins.

Il n’y a aucun vide juridique puisque c’est le plan d’occupation des sols approuvé en 1985 qui entre en vigueur.

Il y avait 11 recours au Tribunal administratif dont celui de la Préfecture.

L’association » Le Bétey, plage boisée à sauvegarder » vous fait part de sa joie et remercie les 5000 personnes qui ont signé la pétition, l’ont soutenu et encouragé dans cette démarche.

 Pour en savoir plus, en particulier sur la tenue de l’audience du Tribunal Administratif »

 http://lebetey.wordpress.com


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 1 + 1 =


 c'est un début, "premières victoires", on a largement emprunté le patrimoine à nos enfant, le bien peu qui reste , à nous de savoir le protéger, les prises de conscience sont toujours fragiles et longues a venir, mais mieux vaut tard que jamais. Bien sur, changeons les décideurs, tout va se jouer aux élections, soyez très, mais très vigilants, je connais depuis de longues années certains qui vont ce présenter , ils sont pire que fifi (que je connais depuis sa mise en place par l'empereur), le bassin c'est une lutte constante entre la nature et la surpopulation, d'autant que 90% de cette population l'utilise sans l'entretenir, comme nous, les anciens, le faisions (avant 1960) Isidore plantey
 
isidore plantey ares 33740

 Andernos ne touchons plus à rien, améliorons l'existant et protégeons notre environnement pour ce qui en reste. Comme quoi quand les citoyens s'organisent solidairement et globalement tout est possible...reste a changer les decideurs et ne pas laisser le pouvoir aux lotisseurs, amenageurs ni aux geometres ..mais a des jeunes aux idees innovantes et soucieux du DD et dune reelle democratie....bravo aux assos et a leurs adherents plus soucieux des impacts ecologiques et sociaux que de leurs interets individuels PROCHAINE REUNION ORGANISEE PAR LES ECOCITOYENS le 2 AOUT 2013 à la maison du port Andernos Au programme: 1 actualités PLU, SCOT, ... 2 L'envasement des ports et chenaux, techniques de dragage et règlementation
 
JRBOS Andernos

 ceci me réjouit. Bravo aux associations de défense. J'aimerais qu'il en soit de même au Sud-Bassin qui subit les mêmes assauts.
 
jean-louis DUCERF Gujan Mestras

 Toute honte bue, la commune d'Andernos a programmé un Conseil municipal lundi 5 août à 18 h avec, entre autres points à l'ordre du jour, la "mise en révision du plan local d'urbanisme en vigueur". Les opposants - dits "malveillants" - ne manqueront pas d'y assister pour entendre comment la voix de son maître va présenter l'affaire à ses conseillers...
 
MHR Andernos

 Dans un tel contexte, qu'en est-il du SCOT approuvé par les élus et la Préfecture et des "quelques" critiques qui ont été émises à son encontre ?
 
Fibrebuy De La Hume Gujan-Mestras

 Retour à la case départ pour le PLU d’Andernos Comment peut-on penser qu’on va continuer à endormir la population dans l’indifférence générale? Ce n’est pas réaliste car aujourd’hui le citoyen n’est pas analphabète, il se réveille et s’informe ailleurs que dans un magazine municipal qui nous promet un avenir où l’abondance le dispute à la douceur de vivre. Comment peut-on, quand on est maire depuis 40 ans, à ce point méconnaître les règles démocratiques ou plus, s’entêter en refusant de se plier à la loi? Car le jugement prononcé le 10 juillet 2013 par le tribunal administratif de Bordeaux n’est ni plus ni moins qu’un rappel à l’obligation de respecter les lois assorti d’explications afin qu’elles soient bien comprises. Rappel que la concertation associant pendant toute la durée du projet la population concernée est obligatoire. Rappel que l’évaluation environnementale ne doit rien omettre en particulier les remontées de nappe phréatique, la submersion marine, la protection du plan d’eau classé Natura2000, car elle est la base sur laquelle doit se bâtir le projet. Rappel qu’Andernos les Bains n’est pas une commune lambda mais qu’elle est soumise à la loi littoral: protection rigoureuse des espaces remarquables (3ha du Coulin, Bétey) et des coupures d’urbanisation (La Montagne et son projet de golf) gestion économe des milieux naturels, étalement urbain limité à l’agglomération (Page, golf, Matoucat ) mitage interdit des milieux naturels (aérovillage, Casino) L’annulation totale de ce PLU ne laisse pas de vide juridique, c’est le retour à l’ancien POS, c’est aussi le retour de la plage du Bétey en espace boisé classé. Mais pour l’équipe municipale, toute la copie est à revoir et ce chantier de dix ans déjà coûteux en études qui débouchent sur un flop va de nouveau grever le budget de la ville pour plusieurs années. Et pour le Sybarval, syndicat des élus du Bassin et du Val de Leyre, le SCOT du Bassin d’Arcachon qui vient d’être approuvé, se retrouve juridiquement fragilisé.
 
Ecocitoyens du Bassin d'Arcachon Andernos

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouveaux criis
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email