Les estrangeys

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Histoires locales
Toutes les histoires locales
samedi 24 octobre 2009

Les « estrangeys » (étrangers en patois local) sont ces gens qui, au fil des siècles, se sont installés sur les rives du Bassin d’Arcachon, qui a commencé à se former vers 4.000 ans av JC, grosso modo.

 

On a trouvé des traces très anciennes des « Aziliens » sur la côte Est, du côté d’Andernos, environ 9.500 ans av JC. A cette époque la côte Est du Bassin était la rive droite de l’Eyre, qui se jetait dans l’océan du côté Du Porge.

 

Il faut dire aussi que le niveau de l’océan était beaucoup plus bas. Le réchauffement climatique, commencé il y a environ 18.000 ans, en est la cause. Mais c’est un autre sujet.

 

Puis sont arrivés les « Boïates », vers 650 av JC semble-t-il.

 

Etc., car on ne sait pas tout du passé du peuplement de notre région.

 

A la fin de la première moitié du 19ème siècle sont arrivés d’autres « estrangeys », les touristes ! Ils ont « conquis » le Bassin et en ont fait ce qu’il est aujourd’hui en terme de population : Des visiteurs provisoires saisonniers, des vacanciers fidèles, des Girondins (et autres) qui y viennent tous les week-ends dans leur résidence secondaire, des retraités venus y trouver un havre de paix après une vie de travail et qui y vivent à l’année. Mais aussi des « autochtones », souvent d’origine landaise, d’autres estrangeys.

 

Mes ancêtres paternels ont été de ces estrangeys du 19ème et du 20ème siècle. Mon ancêtre Jules C., de Bordeaux, y avait un « cabanon » en 1860. Sa petite-fille, ma grand-mère, naviguait sur le Bassin en 1885 (14 ans).

 

Composition - 1.jpg

 

En 1914 elle a passé l’été à Andernos avec ses enfants. J’en ai un témoignage précis.

 

Puis sa famille a continué à fréquenter le Bassin.

 

1955.jpg

 

Du côté maternel, ma défunte mère a fait ses premiers pas à Moulleau/Arcachon en 1915. Ses grands-parents y étaient venus en voyage de noces en septembre 1884.

 

Je m’y suis installé définitivement en 1976.

 

Alors, suis-je un « étranger » ?! Qui peut se vanter d’être un « indigène » ? Car sans doute avant les Aziliens y avait-il déjà des habitants dans la région ! Mais on n’en sait rien.

 

Xavier Hessel


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 8 + 8 =


 Et voilà un bel article ! Nous sommes tous des "estrangeys" ce qui nous lie : l'amour d'un bassin vivant et non d'une mer morte.. amicalement Clarisse le BETEY PLAGE BOISEE A SAUVEGARDER
 
HOLIK ANDERNOS LES BAINS

 Merci Xavier pour cette page d'histoire, on en apprend tous les jours et c'est Super! Ce qui nous lie: "l'amour d'un bassin vivant et non d'une mer morte.." j'apprécie la métaphore,et c'est à nous tous de faire en sorte que notre Bassin ne devienne pas une " mer morte"
 
Michel Paris

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouvelles histoires locales
BOTTIN RÉGIONAL
HÔTELS, commerces, entreprises Bassin d'Arcachon et Val de l'Eyre.
LES BONS PLANS DU BASSIN
Bouquet rond de...Fête des Mères 35 € 28 € 20% de réduction : Commandez votre bouquet rond de pivoines pour la fête des mères par téléphone...
Masque et tuba révolutionna... 29,9 € : Venez découvrir le masque Easybreath SUBEA, le premier masque facial au monde...
Offre spéciale ... Tropéziennes ! 10% de réduction : Venez découvrir les toutes nouvelles chaussures de M.Belarbi, un must à l’esp...
Téléassistance,...e, bricolage .. : Téléassistance, accompagnement en voiture, jardinage, bricolage ..
Voir toutes les offres
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email