Les tortues cistudes

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Histoires locales
Toutes les histoires locales
jeudi 16 mars 2006

par_139.jpg

 

La tortue cistude (Emys Orbicularis) dite aussi « tortue boueuse » est une tortue aquatique carnivore de 13 à 20 centimètres de long à l’âge adulte et la plus minuscule des tortues à la naissance. Elle peuplait jadis en grand nombre les lacs, étangs et marais des landes de Gascogne. Elle est aujourd’hui rare et répertoriée comme espèce protégée.

Car elle est menacée par l’introduction irraisonnée des tortues de Floride (Trachemys Scripta Elegans), dites aussi « trachémydes à tempes rouges ». Ces mignonnes petites tortues d’eau achetées autrefois en animalerie ou gagnées dans les foires (c’est maintenant interdit) et offertes aux enfants sont très attachantes et s’apprivoisent facilement. Quand elles vous voient arriver elles vous font la fête en battant l’eau de leurs « bras » ! Vous pouvez les sortir de leur aquarium (elles sont amphibies) et les câliner. Pour montrer leur satisfaction elles cligneront des yeux, qu’elles ont d’ailleurs très fragiles.

Mais elles ont le gros défaut de grandir jusqu’à peser 2 kilos, ce qui est un peu encombrant dans un aquarium familial ! Alors on s’en débarrasse un jour, en général en les mettant à l’eau dans la nature au plus près de chez soi. Elles concurrencent alors dangereusement les cistudes et apportent aussi avec elles un virus qui décime les populations de tortue locale.

Possesseurs de tortues de Floride, ne vous en débarrassez pas en les relâchant dans la nature ! Confiez-les à des aquariums sérieux (comme par exemple celui de la Maison des Jeunes d’Arcachon). Elles y vivront longtemps encore, choyées et entourées de « copines ». Vous pourrez leur rendre visite. Elles vous reconnaîtront, je peux en témoigner, et vous feront la fête !

Et elles ne menaceront pas, involontairement, notre nature si fragile.

SL


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 3 + 3 =


 Oui ! mais c'est avant tout la disparition de son habitat naturel et la pollution des zones humides qui affectent l'espèce. Elles sont encore très nombreuses sur les plans d'eau fossés et canaux de certains secteurs préservés du département.
 
Philippe

 J'ai une cistude ramassée sur la route en bordure de champ où puis-je la déposer en sécurité, quel étang? je l'ai trouvé près d'Auch. elle est avec moi dans les pyrénées atlantiques. où la déposer?
 
Anne Oloron

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouvelles histoires locales
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email