Radio LAFAYETTE

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Histoires locales
Toutes les histoires locales
mercredi 16 novembre 2005

En 1917 les Etats Unis d’Amérique déclarèrent la guerre à l’Allemagne qui tentait d’envahir la France depuis 1914. Ils n’avaient pas oublié que le Français LA FAYETTE était venu, avec des troupes payées par lui et avec l’accord de Louis XVI, leur prêter main forte en 1776 pour conquérir leur indépendance (4 juillet).

Les Américains débarquent Au Verdon. « La Fayette, nous voici ! ». Un gigantesque monument y sera édifié après la première guerre mondiale, que les Allemands dynamiteront en 1940

 

Monument_Pointe-de-grave.jpg

 

Bordeaux a longtemps été le port privilégié des Etats-Unis. Il a accueilli la première légation des tous nouveaux USA dès 1776. Ce consulat a été fermé il y a quelques années.

Les troupes américaines partent combattre pour notre liberté vers le nord-est. Mais il leur faut un relais radio direct entre les USA et la France. Le site de Croix d’Hins, entre Arcachon et Bordeaux, est choisi. Ils commencent à y construire en 1918 le plus important centre de télécommunication jamais construit : 8 gigantesques antennes pour leur permettre un contact direct par dessus l’Atlantique.

 

Rebsomen1924_01bis.jpg

 

Il ne sera terminé qu’en 1920, après la fin des hostilités. Le premier message, le 21 août 1920, dira exactement ceci : « Département de la Marine, Washington. Ceci est le premier message sans fil qui sera entendu dans le monde entier et qui marquera une étape sur la route du progrès scientifique. Station de radio LAFAYETTE ».

Message.jpg

Un quart de siècle plus tard, le 24 août 1944 à 10 heures, avant de quitter la région, les troupes d’occupation allemandes de la seconde guerre mondiale mettent en sécurité le personnel de la station et la population environnante puis font sauter les pylônes et détruisent toute l’infrastructure de la station qui servait alors aux PTT françaises sous le contrôle de la Kriegs-Marine. Voici l'assise d'un des piliers d'une des antennes (1990)

Radio-LaFayette 1bis.jpg

Ainsi disparut « Radio LAFAYETTE ».

SL
et le radio-club de Cestas


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 1 + 1 =


 8 pylônes de 250 m de hauteur chacun soutenaient la nappe rayonnante de l'antenne immense 1200m X 400 m. L'émetteur commença en grandes ondes, puis la radiodiffusion en 1926 et les ondes courtes à l'aube de la 2ième guerre mondiale. On pouvait également établir des liaisons radiotélégraphiques avec des sous marins en plongée. La station connut son apogée fin 1939, début 1940; ensuite l'occupation, puis la destruction.
 
philippe.

 Un document très précis décrivant cette station est consultable sur place au radio-club F6KUQ de Cestas. http://www.f6kuq.org
 
Guillaume

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouvelles histoires locales
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email