La plage de La Lagune

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Histoires locales
Toutes les histoires locales
samedi 19 août 2006

Le lieu-dit « La Lagune », plage de la côte océane Au Pilat (commune de La Teste de Buch) entre Le Petit Nice et La Salie, n'est aujourd'hui qu'un nom. Il n'y a pas de lagune !

Ou plutôt il n'y en a plus. Car il y en avait une autrefois, et une grande ! On la trouve sur toutes les cartes anciennes (ne tenez pas compte de l'orientation Nord-Sud ou Est-Ouest, c'est assez récent).

 Bassin-du-Pila_old.jpg

1832.jpg 1836

 Cassini bis.jpg Fin du 18ème siècle

Sa formation géologique est pour moi assez obscure car, à l'inverse de la presqu'île du Cap Ferret qui s'est formée du nord vers le sud grâce au courant côtier de 2 noeuds (le Gulf Stream), le « tombolo » (langue de sable) qui a créé cette très grande « baïne » s'y est formé du sud vers le nord. Les hydrologues ont certainement la réponse.

Toujours est-il qu'il existait autrefois une lagune de grande surface et sans doute profonde, un véritable « bassin ».

Au fil du temps la côte a reculé, érodée par le courant descendant de la Passe Sud. Un exemple : Les ruines du Fort de La Roquette (anciennement Fort Canon), qui se trouvait sur la côte à l'époque de la Révolution, sont aujourd'hui à environ 1km300 au large ...

J'ai bien connu la lagune à la fin des années 1960.

Bouchet_1.jpg

Vue générale

Bouchet_2.jpg 

Détail

Sa rive Est était en pente douce et la Ouest très à-pic, au point que l'on pouvait en plonger sans problème. D'autant plus que l'eau y était plus chaude que dans l'océan. Une vraie piscine en eau de mer !

Cette lagune aux eaux chaudes abritée des vagues de l'océan était un paradis pour les poissons, les crustacés et les coquillages et donc aussi une manne pour des pêcheurs qui avaient bâti sur la plage une cabane (rustique !) pour y entreposer leurs engins de pêche, filets, nasses à crabes et autres rateaux à très long manche pour pêcher les « vernis » depuis la rive.

Cabane_Lagune.jpg La cabane

Entre la lagune et la dune littorale il y avait un plateau sablonneux d'environ 500 mètres.

Plateau.jpg Le plateau

On venait (à vélo, par monts et par vaux !) y passer de bons moments et des soirées entre amis autour d'un feu de camp.

Feu-de-Camp-1967.jpg 

 Le feu de camp

Tout cela a disparu aujourd'hui. La lagune existe pourtant toujours ! Mais invisible ... Les sondages du Service Hydrographique National de 1991-1992 la localisent par 5 mètres de fond (sa rive Ouest) par rapport au niveau 0 de l'océan (mi-marée).

 1991.jpg

Plus de lagune, plus de plateau sableux, plus le droit de faire un feu de camp, sans doute un parking accueillant des camping-cars, des « paillotes », des MNS. Je ne sais pas, je n'y vais plus ! La côte recule et la civilisation (des loisirs) avance !

SL (le nostalgique, quelque part sur les photos ...)


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 8 + 8 =


 je me souviens en 1975 j'avais 10 ans ,et avec mes parents nous allions à la lagune car c'était tranquille ,il fallait plus de 500 métres pour trouver la plage....et quelle plage ! ! !vraiment superbe ... et avec sur le chemin la lagune du petit nice qui a cette époque était en voie d'asséchement et avait une couleur rouge orangé....... et tous cela , c'est vrai ,a disparu.
 
guy p la teste

 je connais la lagune car je suis née là-bas
 
pamies ana st'géron

 mon père avait la cabane au bord de la lagune du petit nice. Il a pêché effectivement des vernis par centaines....c'est toute mon enfance....je suis très touché de lire cet article
 
lagauzere Gentilly

 Fin des années soixante, nous venions de Mimizan. La salinité était telle que nous faisions la planche sans mouvements ! Nostalgie...
 
Venin strasbourg

 Nous y allions souvent en famille dans les années 60 et 70. On laissait la 403 ou la 2Cv au bord de la piste en ciment et on traversait la forêt dunaire. Quand il y avait une autre famille, c'est qu'il y avait du monde ! Terrain de jeu extraordinaire pour mes frères et moi. Effectivement on plongeait directement du bord côté ouest. Une grosse chaloupe de sauvetage y a séjourné des années. L'eau y était très poissonneuse. Souvenirs d'enfance heureuse, je souhaite que Raphaël (6 ans) et Lucie (4 ans) puissent goûter les joies du Bassin sans danger pour la peau et l'organisme.
 
Jean-Marc Le Teich

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouvelles histoires locales
BOTTIN RÉGIONAL
HÔTELS, commerces, entreprises Bassin d'Arcachon et Val de l'Eyre.
LES BONS PLANS DU BASSIN
Bouquet rond de...Fête des Mères 35 € 28 € 20% de réduction : Commandez votre bouquet rond de pivoines pour la fête des mères par téléphone...
Masque et tuba révolutionna... 29,9 € : Venez découvrir le masque Easybreath SUBEA, le premier masque facial au monde...
Offre spéciale ... Tropéziennes ! 10% de réduction : Venez découvrir les toutes nouvelles chaussures de M.Belarbi, un must à l’esp...
Téléassistance,...e, bricolage .. : Téléassistance, accompagnement en voiture, jardinage, bricolage ..
Voir toutes les offres
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email