LE CRII du CAYOC, Bassin d’Arcachon - Information, actualité, pollution, kayok, protection, environnement Arcachon, Cap Ferret, Andernos, Gujan, La Teste

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Criis du Cayoc
Tous les criis

Le pôle océanographique aquitain (POA)

vendredi 3 juin 2011

Arcachon accueille depuis le 19ème siècle, un laboratoire de biologie marine et un aquarium ouvert au public. Ces deux structures vétustes et peu adaptées aux besoins de notre temps sont situées en bordure de la place Peyneau à proximité du casino et devant la jetée d'Eyrac.

 

Désirant moderniser et développer ce laboratoire, l'université a prévu de le remplacer par un Pôle Océanographique Aquitain (POA) beaucoup plus important, qui engloberait l'aquarium, et qui accueillerait environ 70 d'étudiants. Cet ensemble nécessite un bâtiment de 3800m2 de surface au sol et de 15m de hauteur. Le projet initial de 2001 confirmé en 2006 prévoyait d'installer le POA à l'emplacement du laboratoire et de l'aquarium (la surface le permet) et de loger les étudiants dans l'ancien bâtiment des affaires maritimes situé à proximité immédiate. C'était une solution simple qui convenait à tous les responsables concernés.

 

Peu de temps après, la mairie d'Arcachon s'est opposée à ce projet car elle a voulu récupérer les terrains de l'université pour y implanter un hôtel de luxe de 20m de hauteur en bordure de la place Peyneau et réaliser une opération immobilière importante. Il a alors fallu trouver un autre emplacement pour le POA. La mairie a proposé le site du petit port boulevard de la Plage au seul endroit qui ne soit pas construit sur le front de mer. Le bâtiment envisagé aurait 130m de long, 25m de large et 15m de haut. Il fermerait la dernière fenêtre ouverte sur le bassin et empêcherait un aménagement convivial du petit port qui manque au débouché de la piste cyclable et piétonne. Cette construction défigurerait ce site alors que des promesses avaient été faites de ne plus « bétonner » et de ne pas dépasser 11m sur le front de mer.

 

Aujourd_hui.jpg

 

Demain.jpg

 

Ce projet, et celui de l'hôtel de luxe, est d'autant plus inacceptable que le site de la place Peyneau convient parfaitement et avait été accepté en 2006 par l'université et la Région Aquitaine qui finance en partie le POA.

 

Des actions sont en cours, en particulier par l'ASSA (Association de Sauvegarde du Site d'Arcachon), pour s'opposer à ces deux projets contraires à la sauvegarde du site d'Arcachon. Des erreurs ont été commises dans le passé en laissant édifier des constructions qui enlaidissent notre cité. Ce n'est pas une raison pour les réitérer et ouvrir la porte à d'autres actions du même genre encouragées par des promoteurs à l'affût de la moindre occasion.

 

Nous devons rester vigilants et défendre notre cité.

 

André Tillier, président de l'ASSA (41 cours Tartas, 33120 Arcachon), tillier.andré@wanadoo.fr (0556831896)

 


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 5 + 5 =


ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouveaux criis
BOTTIN RÉGIONAL
HÔTELS, commerces, entreprises Bassin d'Arcachon et Val de l'Eyre.
LES BONS PLANS DU BASSIN
Voir toutes les offres
PUBLICITÉ
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email