Les Indiens du Cap Ferret

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Histoires locales
Toutes les histoires locales
dimanche 15 avril 2007

Des Indiens à Lège ?! Eh oui, de septembre 1943 à août 1944. Attention, quand je parle d'Indiens, il ne s'agit pas d'Indiens d'Amérique, de « peaux-rouges », mais d'Indiens d'Inde. Paradoxe : Ils portaient l'uniforme allemand alors que « Les Indes » faisaient alors encore partie de l'Empire Britannique ... Alors, que faisaient-ils là ?

Un Indien, Subhas Chandra BOSE (1897-1945), après des études en Angleterre (Cambridge), revint « au pays » et devint un leader de l'indépendance de l'Inde, par la force éventuellement.

Bose.jpg

La seconde guerre mondiale lui donna l'occasion de créer une « Armée de l'Inde Libre » sous uniforme allemand avec la complicité de Hitler qui ne refusa pas ces recrues anti-britanniques.

indienbosedeutschland1ua.jpg

Cette « légion indienne », après un entraînement en Allemagne, fut envoyée en Hollande puis déplacée en France. Elle arriva à Bordeaux en septembre 1943 et fut répartie sur la côte entre le Cap Ferret et Hourtin-plage pour travailler au « mur de l'Atlantique". Nos anciens s'en souviennent très bien car ils étaient impressionnants, surtout les Sikhs.

Photo_NirikSingh_Large.jpg

Les Sikhs ne sont pas un peuple ni une ethnie. C'est une communauté liée uniquement par sa religion, le Sikhisme, un mélange d'Hindouisme et d'Islam. Leur patrie d'origine est la province du Pendjab, région actuellement à cheval entre l'Inde et le Pakistan. Leurs convictions religieuses les incitent à ne pas se couper les cheveux ni la barbe et à porter un poignard ou un sabre à lame courbe. Leur « insigne » est un tigre bondissant.

FreeIndiaLegion.jpg

Leur tenue vestimentaire est caractérisée par un turban et un large pantalon serré aux chevilles. Ce sont de grands gaillards à la peau presque noire, d'aspect plutôt sauvage.

Sikh_Canada.jpg

Les vieux habitants de Lège ne peuvent oublier leur image. Ils gardaient les routes qui menaient à l'océan et, à ma connaissance, personne n'a osé les photographier. Le pire paraît-il était lorsqu'ils se baignaient dans le canal des étangs car ils enlevaient alors leur turban et leur longue chevelure noire flottait autour de leur tête. Pas vraiment engageant ! A Ares ils étaient cantonnés dans un terrain à côté de l'actuelle clinique.

Les Indiens ont quitté la région fin août 1944 avec l'armée d'occupation allemande, en laissant derrière eux un sinistre souvenir. Un certain nombre d'exactions leur ont été reprochées, comme la disparition d'une jeune fille à Lacanau-Océan en mai 1944 dont le corps a été retrouvé en novembre 1945 (un monument lui est dédié au bord de la piste cyclable au nord du cimetière, là où a été retrouvé son corps).

Mais certaines jeunes femmes de notre région ont, paraît-il, fort apprécié ces beaux gars qui auraient laissé sur derrière eux quelques descendants ... Que voulez-vous, le corps a ses raisons que la raison ne connaît pas ! Le maire de Zandvoort (Hollande) avait interdit, par arrêté du 8 mai 1943, aux femmes de s'en approcher ...

SL


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 8 + 8 =


ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouvelles histoires locales
BOTTIN RÉGIONAL
HÔTELS, commerces, entreprises Bassin d'Arcachon et Val de l'Eyre.
LES BONS PLANS DU BASSIN
Voir toutes les offres
PUBLICITÉ
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email