Les cabanes tchanquées (1)

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Histoires locales
Toutes les histoires locales
jeudi 29 juin 2006

cabanes.jpg

Les deux cabanes sur pilotis dites "tchanquées" qui trônent près de l'Ile aux Oiseaux au milieu du Bassin d'Arcachon sont légendaires et emblêmatiques. Mais que font-elles donc là ?!

Depuis l'antiquité et jusqu'au 19ème siècle le Bassin d'Arcachon regorgeait d'huîtres plates, des "gravettes". Les Romains s'en régalaient déjà, cuisinées avec du miel ... Les autochtones les dragaient au fond des esteys. C'était des « pêcheurs d'huîtres ».

Dans les années 1860 furent importées des huîtres creuses dites "portugaises" et les « pêcheurs d'huîtres » devinrent des « cultivateurs d'huîtres », des « ostréiculteurs ». Ils créèrent des parcs à (aux) huîtres, autour de l'Ile-aux-Oiseaux en particulier.

Mais des petits malins profitèrent rapidement de la situation. Ils venaient tranquillement se servir dans les parcs ! C'est plus facile de voler les huîtres cultivées par les autres que de les cultiver soi-même ...

Alors on a construit en 1881 la première cabane tchanquée (de tchanque = échasse en patois local), un observatoire pour surveiller les parcs, la cabane Pibert-Mozas.

1ere-cabane-tchanquée - 1.jpg

Au fil du temps et des tempêtes elle a disparu (1943). Les vestiges de ses piliers en bois sont toujours là, 126 ans plus tard !

Cabane_Pibert-Mozas_vestiges.jpg

D eux autres ont été construites (1946 et 1948) à proximité, des résidences secondaires, les cabanes Landry et Longau.

SL


Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 8 + 8 =


ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouvelles histoires locales
BOTTIN RÉGIONAL
HÔTELS, commerces, entreprises Bassin d'Arcachon et Val de l'Eyre.
LES BONS PLANS DU BASSIN
Voir toutes les offres
PUBLICITÉ
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email